jeudi, février 17 2005

Un mercredi soir sur un banc

Elle, blonde, totalement bien foutue : "mais alors, c'est juste sexuel ?"
Moi : "ben, euh... (j'y avais pas pensé), oui ?"
Elle : "Ok, c'est cool".

Youpi.

EDIT :

Alors, que ce soit bien clair, je n'ai pas dit que j'avais consommé ! Il y a eu mangeage de bouche, plottage avancé des deux côtés et quelques guili guili, mais pas de sexe. Que ce soit bien clair...

lundi, novembre 1 2004

J'ai envie

de faire des cochonneries. Très cochonnes.

Vite, des orties fraîches pour m'auto-flageller.

Pas que les pensées impures me dérangent, mais j'ai personne pour les satisfaire, là. Et comme le fuckbuddie ne se passe pas bien avec moi, je vais devoir trouver une copine.

Ce qui veut dire :

- drague
- séduction
- 70 € en dépenses diverses
- pour qu'enfin elle me sorte : "je couche pas le premier soir"

Vie de merde.

jeudi, octobre 14 2004

"Tu es le meilleur Rocco que j'ai connu"

Et elle en a connu beaucoup...

C'est à double tranchant comme compliment.

Eh puis mince, je m'en fous, je retiens juste le bon côté de la chose (même si c'est pas vrai).

mercredi, septembre 15 2004

J'en peux plus

J'ai envie de sa peau douce, j'ai envie qu'elle se love près de moi.
J'ai envie d'être dans un lit, derrière elle, faire corps avec elle.
Un bras sous elle, ma main posée sur son sein, l'autre sur sa taille.
Lui caresser le ventre, doucement.
Lui baiser l'épaule, à peine.
Effleurer le haut de son dos avec ma langue, puis descendre un tout petit peu, aller et venir entre les omoplates.
Sentir ses soupirs, sa respiration qui s'accélère.
La voir sourire, être bien à mes côtés.
Mettre mon nez dans ses cheveux, la humer, l'embrasser dans le cou, sur le côté, puis remonter le long de la joue, tout doucement.
Lécher doucement son oreille, tout autour, puis m'attarder sur son lobe.
Le lécher, le titiller.
Puis poser un baiser sur sa bouche, et m'endormir derrière elle.

(c) www.fotografia-na.net


Reste à trouver la femme.