Je connais une fille, qui adore Albin de la Simone et déteste Jérémie Kisling. Mais vraiment hein. Elle est prête à monter sur scène pour bien lui faire sentir à quel point c'est gros, une trompette.

Il n'empêche que je ne vois pas énormément de différence artistique / stylistique entre Albin de la Simone et Jérémie Kisling. Même décalage, même cynisme, même rythmique, même son acidulé...

Enfin tout ça pour dire qu'il faut écouter les deux, et, à l'occasion d'un anniversaire, ben petits extraits dans ma radioblog.

Ne me remerciez pas, c'est normal.